HAUT

Une maîtresse de maison aux doigts de fée

Une maîtresse de maison aux doigts de fée

Vous pourrez l’apercevoir non loin de la réception, la croiser entre deux étages ou la découvrir à la porte de votre chambre. Il s’agit de Milène Makam, aux commandes de la dévouée team HK de l’Hôtel du Centre en tant que Gouvernante de l’établissement. Nous nous sommes entretenu avec cette maman de quatre enfants, originaire de la jolie région de Hienghène dans le nord-est de la Nouvelle-Calédonie.

À la rencontre de Milène

Tous lui reconnaissent une rigueur sans faille, qualité grâce à laquelle elle a très tôt su faire ses preuves, à l’issue de sa formation au métier de femme de chambre. Ayant eu l’opportunité de travailler dans de nombreuses structures aux profils de poste bien distincts, Milène a rapidement démontré un autre atout d’importance : sa polyvalence.

À la rencontre de Milène hotel nouméa

Au sein d’une société de services à domicile pour particuliers, elle est intervenue dans de somptueuses résidences, où l’exigence et la discrétion étaient de mise.

Elle a connu l’ouverture de l’hôtel Hilton à Nouméa, où elle y était femme de chambre, avant de se voir proposer un poste d’encadrement.

« Je supervisais les équipes et j’étais en lien étroit avec la direction des établissements du groupe. J’ai toujours été très ponctuelle, on me positionnait donc sur les shifts de début de journée, tôt le matin. C’est de cette expérience que j’ai réellement appris le rôle de gouvernante sous tous ses angles. »

Elle a également créé son entreprise individuelle pendant un temps, au bénéfice d’une clientèle variée de cabinets médicaux, bureaux, locaux professionnels, immeubles, particuliers...

Une histoire de famille

Une histoire de famille Hôtel du Centre nouméa

Milène rejoindra finalement la grande famille de l’Hôtel du Centre au moment où le Business Center proposait un emploi d’équipier, alors même que William, l’actuel Superviseur, n’y avait pas encore fait son entrée.

« J’avais été engagée par l’hôtel pour un simple remplacement, j’y suis finalement restée deux ans... Dès que mon planning me le permettait, je donnais un coup de main à l’équipe HK. Par la suite, l’ancienne Gouvernante a décidé de quitter l’établissement pour se mettre à son compte et sa place m’a naturellement été proposée. Et naturellement, j’ai accepté ! »

Outre le management de son équipe dont elle est garante chaque jour, Milène collabore également avec la réception et le Directeur d’hébergement pour le suivi d’activité, comme avec le Responsable technique de l’hôtel pour le bon fonctionnement de toutes les installations électriques et sanitaires.

Portrait chinois

  • Si vous étiez l’une des chambres de l’hôtel ? La 308 avec sa vue dégagée vers le centre culturel Tjibaou. Je trouve aussi que les matelas des chambres jumelées sont encore plus confortables
  • Si vous étiez cliente de l’établissement ? Je séjournerais en famille… en Suite Familiale évidemment !
  • Si vous étiez un moment de la journée ? L’arrivée du matin : il y a déjà de l’activité et on dit bonjour à tout le monde.
  • 3 choses qui ne vous quittent jamais à l’Hôtel du Centre ? Le talkie-walkie, mon badge d’accès, une feuille et un stylo.
  • La personne, célèbre ou non, qui vous inspire ? La marraine de mon fils, Raïssa. Dans les moments difficiles, elle est toujours là.
  • Si vous n’étiez pas Gouvernante ? J’aurais été nourrice, parce que j’adore m’occuper des enfants. Dès l’âge de 10 ans, on a dû me confier mes neveux et nièces et c’est une responsabilité qui m’a plu.
  • Votre plus belle qualité et votre principal défaut ? J’écoute souvent les autres, mais je n’ose pas assez demander de l’aide.

Un goût pour l’ordre et la propreté

Milène aime l’ordre et la propreté. Mettant un point d’honneur à ce que le client soit satisfait, elle sait motiver son équipe pour que les missions de chacune soient réalisées à la perfection et dans les temps.

Si la nécessité de repasser sans cesse sur ce qui avait été nettoyé la veille – en se contorsionnant souvent pour accéder aux moins recoins – est peut-être l’aspect répétitif le moins plaisant du métier, Milène en apprécie d’autant plus la reconnaissance que témoignent certains clients de l’Hôtel du Centre.

« Retrouver l’appartement dans un état inadmissible, c’est heureusement une chose qui arrive de moins en moins. Nous avons plaisir à échanger avec les clients et certains font preuve de beaucoup de considération et de gentillesse.
Je repense, par exemple, à notre cliente en très long séjour qui nous a offert des cadeaux en partant, ou à un client Broussard qui nous a laissé une lettre pour s’excuser de n’avoir pas eu le temps de laver sa vaisselle, ou encore aux touchants remerciements d’une cliente dont la mère avait elle-même été Gouvernante...
Au nom de toute mon équipe, c’est vrai que ça fait chaud au cœur et que ça fait du bien !
 »

Un goût pour l’ordre et la propreté à l'Hôtel du Centre nouméa

Poster un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer